ARGUIFA

Association des Ressortissants de la Guinée Forestière en Amérique (ARGUIFA)

COMMUNIQUE

COMMUNIQUÉ DU BUREAU EXÉCUTIF FÉDÉRAL DE L’ARGUIFA RELATIF À L’ASSISTANCE FINANCIÈRE – KOYAMAH

A tous, le BEF tient à vous informer qu’il a été confronté à l’exécution sur le terrain du projet d’assistance financière aux victimes des violences intercommunautaires de Koyamah.

En effet, après la collecte de fonds, le BEF comme à l’accoutumé a identifié deux représentants sur le terrain et a établi une feuille de route qui définissait les étapes et la répartition de la somme collectée. Un représentant à Koyamah (Le doyen Foromo, un ancien membre de l’Arguifa qui est rentré au pays) et Jean Baptiste Guilavogui à Macenta. Ce dernier habitant à Macenta était chargé de recevoir la somme et de rejoindre le doyen Foromo pour la cérémonie de remise aux victimes conformément à la feuille de route. Malheureusement il a trahi la confiance qui lui a été placée en soustrayant une somme de cinq millions cinq cent mille francs guinéens. La remise a effectivement eu lieu mais sans le respect du contenu de la feuille de route qui définissait clairement les clefs de répartition. Informé de cette situation et après avoir examiné son rapport de mission, il lui a été demandé de rembourser le montant incriminé immédiatement. 

A cet égard, le BEF fidèle à son engagement de transparence dans la gestion des bien de l’association, réitère une fois de plus que tous les efforts et dispositions sont en train d’être faits pour la finalisation correcte de ce projet d’assistance financière. Dès que le climat socio-politique sera calme dans le pays, le reste du montant détourné par Jean Baptiste Guilavogui sera remis aux ayant droits à Koyamah.

Le BEF tient à remercier tous pour cette autre contribution et un compte rendu complet comme d’habitude sera fait à la fin de cette dernière remise.

Le BEF ARGUIFA

LEAVE A RESPONSE

Your email address will not be published. Required fields are marked *